Laboratoiree d'archéologie du Québec
< RETOUR À LA RECHERCHE
Engrois. Côté AImage
Photo : Hendrik Van Gijseghem 2018, Creative Commons 4.0 (by-nc-nd) Pointe-à-Callière, Cité d'archéologie et d'histoire de Montréal
Engrois. Côté BImage
Photo : Hendrik Van Gijseghem 2018, Creative Commons 4.0 (by-nc-nd) Pointe-à-Callière, Cité d'archéologie et d'histoire de Montréal

LOCALISATION

PROVENANCE ARCHÉOLOGIQUE+

Provenance archéologique

BjFj-101 > Opération 12 > Sous-opération J > Lot 15 > Numéro de catalogue 1532

Contexte(s) archéologique(s)

Fort
Remblai
Tranchée de palissade

Région administrative

Montréal

MRC

Montréal

Municipalité

Montréal

Fonction du site

commerciale : poste de traite
religieuse
militaire
domestique
entreposage
halte, lieu de surveillance
agricole
institutionnelle
commerciale

ÉVALUATION D'INVENTAIRE+

L'engrois fait partie de la collection archéologique de référence du Québec parce qu'il a été trouvé sur le site du fort de Ville-Marie.

SYNTHÈSES ET RÉFÉRENCES+

Synthèse historique

L'engrois est un objet en fer fabriqué à la forge. Il a pu être forgé sur place, par le forgeron du fort de Ville-Marie, ou encore être importé de France. De forme rectangulaire, l'engrois a une tête plate, inégale et légèrement fuselée vers la base, dont les coins sont arrondis. Sa tête plate est rognée, sans doute par la corrosion. Le fer qui le compose est feuilleté.

Prenant la forme d'un coin, l'engrois sert à consolider un manche en bois dans le fer d'un outil. Il est inséré à serre dans le sommet du manche.

Cet engrois a été découvert en 2011 sur le site du fort de Ville-Marie, à Montréal. Ce fort est construit en 1642, agrandi en 1643 et abandonné à partir de 1665, à la suite du départ de Paul de Chomedey de Maisonneuve, l'un des fondateurs de Ville-Marie. Quelques engrois de formats différents ont été trouvés dans la cour intérieure du fort de Ville-Marie.

Des forgerons exercent leur métier dans le fort de Ville-Marie. Les fouilles archéologiques ont d'ailleurs permis de trouver des barres de fer et des objets en cours de production.

RÉFÉRENCES

BÉLANGER, Christian, dir., Brad LOEWEN, dir., Justine BOURGUIGNON-TÉTREAULT et Vincent DELMAS. Fouilles archéologiques sur le site du domaine de Callière à Montréal, BjFj-101. Rapport d'activités de la saison 2011. Rapport de recherche archéologique [document inédit], MCCQ/Ville de Montréal/Pointe-à-Callière/Université de Montréal, 2012. 142 p.
DIDEROT, Denis, dir. et Jean le Rond D'ALEMBERT. « Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers ». Académie des sciences. Édition Numérique Collaborative et Critique de l'Encyclopédie [En ligne]. http://enccre.academie-sciences.fr/encyclopedie/