Laboratoiree d'archéologie du Québec
< RETOUR À LA RECHERCHE
Monnaie. AversImage
Photo : Hendrik Van Gijseghem 2018, Creative Commons 4.0 (by-nc-nd) Pointe-à-Callière, Cité d'archéologie et d'histoire de Montréal
Monnaie. ReversImage
Photo : Hendrik Van Gijseghem 2018, Creative Commons 4.0 (by-nc-nd) Pointe-à-Callière, Cité d'archéologie et d'histoire de Montréal

LOCALISATION

PROVENANCE ARCHÉOLOGIQUE+

Provenance archéologique

BjFj-3 > Opération 1 > Sous-opération Z > Lot 1 > Numéro de catalogue 628

Région administrative

Montréal

MRC

Montréal

Municipalité

Montréal

Fonction du site

militaire
institutionnelle
domestique
halte, lieu de surveillance

ÉVALUATION D'INVENTAIRE+

La monnaie fait partie de la collection archéologique de référence du Québec parce qu'elle constitue un exemple de pièce d'un penny frappée à la fin du règne de Georges V.

SYNTHÈSES ET RÉFÉRENCES+

Synthèse historique

Cette monnaie en bronze est frappée en 1936 à Londres, en Angleterre, durant le règne de Georges V (1865-1936). Petit-fils de Victoria (1819-1901) et fils d'Édouard VII (1841-1910), Georges V monte sur le trône du Royaume-Uni en 1910 et devient le premier monarque de la maison de Windsor. Au cours de son règne, des pièces d'un penny, comme cette monnaie, sont émises annuellement, sauf de 1923 à 1925.

Mesurant 3,1 cm de diamètre, cette pièce est frappée à la presse selon une technique industrielle. Elle affiche à l'avers le buste du souverain et au revers, la figure allégorique Britannia, casquée, ayant un bouclier à ses pieds et tenant un trident de la main gauche.

La monnaie est une pièce de métal généralement de forme circulaire, frappée sur l'avers et le revers d'une empreinte propre à l'autorité qui l'émet. Elle est utilisée comme moyen d'échange et de paiement.

Cette monnaie a été mise au jour en 1979 lors de fouilles sur le site de la place Royale, dans le Vieux-Montréal.