Laboratoiree d'archéologie du Québec
< RETOUR À LA RECHERCHE
Fourneau de pipe. Côté gaucheImage
Photo : Joey Leblanc 2018, Creative Commons 4.0 (by-nc-nd) Pointe-à-Callière, Cité d'archéologie et d'histoire de Montréal
Fourneau de pipe. Côté droitImage
Photo : Joey Leblanc 2018, Creative Commons 4.0 (by-nc-nd) Pointe-à-Callière, Cité d'archéologie et d'histoire de Montréal
Fourneau de pipe. Détail du dessousImage
Photo : Joey Leblanc 2018, Creative Commons 4.0 (by-nc-nd) Pointe-à-Callière, Cité d'archéologie et d'histoire de Montréal
Fourneau de pipe. Détail du foyerImage
Photo : Joey Leblanc 2018, Creative Commons 4.0 (by-nc-nd) Pointe-à-Callière, Cité d'archéologie et d'histoire de Montréal
Fourneau de pipe. Détail marque, côté proximalImage
Photo : Joey Leblanc 2018, Creative Commons 4.0 (by-nc-nd) Pointe-à-Callière, Cité d'archéologie et d'histoire de Montréal
Fourneau de pipe. Détail décor, côté droit du fourneauImage
Photo : Joey Leblanc 2018, Creative Commons 4.0 (by-nc-nd) Pointe-à-Callière, Cité d'archéologie et d'histoire de Montréal

LOCALISATION

PROVENANCE ARCHÉOLOGIQUE+

Provenance archéologique

CeEt-167 > Opération 1 > Sous-opération L > Lot 2 > Numéro de catalogue 221

Région administrative

Capitale-Nationale

MRC

Québec

Municipalité

Québec

Fonction du site

domestique

ÉVALUATION D'INVENTAIRE+

La pipe fait partie de la collection archéologique de référence du Québec, car elle est l'un des rares exemplaires d'une pipe hollandaise de cette forme et affichant une marque représentant une laitière.

SYNTHÈSES ET RÉFÉRENCES+

Synthèse historique

Le fourneau de pipe en terre cuite fine, de facture assez soignée, date probablement de la seconde moitié du XIXe siècle. La marque et le décor de cette pipe indique qu'elle pourrait avoir été fabriquée par la firme Jan Prince and Co. de Gouda entre 1860 à 1898.

La forme de l'objet peut cependant laisser penser à la typologie établie par Van de Meulen, ce qui placerait sa date de fabrication dans les années 1750 à 1775.
Cela dit, la marque apparaissant dans un poinçon sur le côté proximal du fourneau et représentant une laitière est utilisée successivement par plusieurs pipiers hollandais entre les années 1647 et 1920, dont Maarten Monk et sa veuve de 1774 et 1807, puis par Cornelis Prince et sa famille de 1804 à 1897.

L'intérieur du fourneau est très légèrement noirci par la combustion.

L'objet est mis au jour sur le site de la maison René-Maheu, dans le secteur de Place Royale, à Québec.

RÉFÉRENCES

DROUIN, Pierre et Mario SAVARD. Les pipes à fumer de Place-Royale. Collection Patrimoines, série Dossiers, 67. Sainte-Foy, Québec, Publications du Québec, 2000. 412 p.
s.a. Claypipes.nl [En Ligne]. https://www.claypipes.nl/
VAN DER MEULEN, J. Goudse Pijpenmakers en Hun Merken. Den Haag, Musea Gouda, 2003. 137 p.